Accueil Non classé Atelier d’écriture du 27 août 2018

Atelier d’écriture du 27 août 2018

0
0
87

DEVOIR : 5 mots extraordinaires

Maïeuticien – jectisse – infundibuliforme – garrocher – formication

peau

Je suis mal dans ma peau ! Je veux dire vraiment, au sens littéral du terme. Ma peau ne me protège pas du tout et je suis sûre que si vous me regardez un peu trop fort, elle va craquer… C’est comme ça, c’est mon karma et on n’y peut rien. Dès que je me garroche, même si c’est tout doucement, j’ai tout de suite des plaies spectaculaires et infundibuliformes. Je suis très souvent obligée d’aller me faire recoudre. Je connais toutes les urgences de tous les établissements hospitaliers, Médipôle, cliniques et dispensaires du territoire. J’ai plus de 120 points de suture sur tout mon corps.
Il parait que seul un maïeuticien pourrait faire quelque chose pour moi. Je ne sais pas ce que sais, je n’en ai jamais vu et il n’y en a pas sur le territoire. Il faudrait que j’aille aux États-Unis pour pouvoir en consulter un. Quelqu’un m’a dit qu’il soigne avec des « jectisses », des sortes de prières, de mantras secrets qu’il ressasse inlassablement. Un peu « sorcier », un peu barré, je trouve. Perso, j’y crois pas trop. Moi, ce qu’il me faut, c’est du concret, des choses qui ont fait leurs preuves. Toute cette vaine formication ne me dit rien qui vaille. Je resterai donc une vieille peau !
Fabienne

accouchement

-        Oh qu’il est mignon ! s’exclame Sandra en découvrant son neveu.
-        Ne raconte donc pas de conneries, soupire la mère du neveu en question. C’est toujours moche un bébé qui vient de naître…
-        Tu ne changeras donc jamais ! Tu ne vois toujours que le côté sombre.
-        Facile à dire, c’est pas toi qui vient de l’expulser !
-        Ça s’est si mal passé que ça ?
-        Si je te raconte, tu ne voudras plus jamais avoir d’enfant !
-        Oh, vas-y, je ne suis pas sensible.
-        Tu l’auras voulu ! A 10h, on est arrivé à la clinique, col pas assez dilaté. Donc on attend, avec quand même un contrôle toutes les heures de l’ouverture du col,  je te passe les détails. A 18h, le col est assez ouvert et les contractions sont fortes. Ils m’installent dans la salle de travail. Je commençe à avoir un mal de chien. Franck, à côté de moi, me dit « ma chérie, respire comme au yoga », là jectisse évidemment ! C’est pas lui qui a mal, ça se voyait. Le maïeuticien me dit que le bébé arrive après une heure à garrocher comme une vache. Et là bien sûr, il y a un problème. Tu sais bien qu’avec moi rien n’est simple. Une infirmière me dit qu’il faut que j’arrête de pousser, le bébé a une infundibuliforme, il va falloir opérer. Donc ils ont opéré le bébé, qui était déjà à moitié sorti, pour qu’il puisse sortir complètement. Je te raconte pas comment c’était confortable. Et j’avais toujours Franck à côté qui me disait que tout allait bien se passer et blablabla. Je te jure, j’ai cru que j’allais demander le divorce. Enfin, au bout de deux heures, ils ont réussi à faire sortir le bébé.
-        Ah tu vois que tout n’est pas si terrible. Et on ne voit pas de trace de l’opération en plus.
-        Si c’est juste caché par sa couche. Non, je te jure, réfléchis à deux fois avant la formication !
Claire

Et voici le sens exact de ces mots extraordinaires :

Maïeuticien : Homme sage-femme
Jectisse : qui peuvent se poser à la main
Infundibuliforme : qui a la forme d’un entonnoir
Garrocher : lancer
Formication : agitation, fourmillement


Exercice
 : écrire une parodie de fable genre fables de Lafontaine

Ecole, illustration

Le cancre et le professeur

Un cancre ayant glandé
Toute l’année,
Se trouva fort ennuyé
Quand les examens furent arrivés
Pas la plus petite leçon
Ne lui revenait dans le cabochon.
Il alla demander secours à son professeur,
Son éducateur,
Le priant de l’aider
A bien réviser
Pour réussir son brevet.
« Je travaillerai,  promit-il, c’est juré,
Promis, craché ! ».
Mais le prof est sceptique,
Et ne voit là qu’une tactique.
« Que fais-tu pendant la classe ? »
Demande-t-il à ce glandeur
« Nuit et jour, je rêvasse
Et c’est là mon malheur ».
« Tu rêvasses ??? Je crois rêver !
Eh bien, redouble, désormais ! ».
Fabienne


Le Homard et l’écrevisse

ecrevisse

Monsieur Homard
Attendait son rencard
Vers neuf heures moins le quart.

Madame écrevisse
Bien rouge à la cuisse
Avait des yeux pleins de malice.

Monsieur Homard
Vers onze heures et quart
En eut marre et s’cassa, point barre !

Madame écrevisse
Écarlate pelisse
Avait été arrêtée par la police.

Monsieur Homard
Eut vent de l’histoire
Et rameuta son pote Calamar.

Madame écrevisse
Souffrant mille supplices
N’avait plus carapace très lisse.

Monsieur Homard
Débarqua le soir
Et défonça la police, connard !

Madame écrevisse
Vit ses beaux Ulysse
Se battant, elle fut surprise qu’ils le fissent.

- Ô toi ma beauté,
Toi que j’ai aimée,
Ne me fais pas le coup de m’abandonner !

- Ô beau Roméo
Je vais partir trop tôt
Mais ne te presse pas de me rejoindre là-haut…

Ainsi soupira
La belle dans les bras
De son chevalier ici-bas.

Le Homard furieux
Jura ses grands dieux
Que désormais il ne tomberait plus amoureux.

Moralité : être célibataire,
Les cœurs, ça les serre,
Mais ne sortez jamais avec une gangster !
Loup

Le homard et le bigorneau

homard

Un homard dans sa petite maison cachée,
Supportait le boucan de son voisin sans broncher.
Le bigorneau bruyant vivait sa vie innocemment
Trop heureux de faire un bruit d’éléphant.
La femme du homard qui était moins conciliante
Décida de dire son fait au bigorneau sans être méchante.
Mais le bigorneau, mal levé, l’envoya bouler
La femme du homard s’en retourna chez elle, vexée.
Pendant des mois sa vengeance elle rumina
Le bigorneau, lui, ne changea rien à ses habitudes de goujat.
Il aggrava même son cas en criant bêtement
Que la femme du homard n’était qu’une jument.
Il n’en fallait pas plus pour que la femme se décida.
Dans la nuit, sans un bruit, la vie du bigorneau elle ôta.
La surprise fut grande quand tout le voisinage l’en remercia.
Moralité, le malheur des uns fait le bonheur des autres
Et le malheur peut être grand du moment que ce n’est pas le vôtre.
Claire

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par joie55
Charger d'autres écrits dans Non classé

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Atelier d’écriture du 7 octobre 2019

DEVOIR : 5 mots extraordinaires Taroupe – pouliot – philtrum – isogone – pelletière Mon pe…